Back to top

Recycler

Au même titre que la collecte des matières organiques, la collecte des matières recyclables est bénéfique autant sur les plans environnemental et social qu’économique.

À titre d’exemple, la récupération d’une seule tonne de papier permet de sauvegarder 20 arbres. De plus, recycler c’est payant! Vous vous rappelez : plus on enfouit, plus on paie, par contre plus on recycle, plus on reçoit. En effet, pour chaque tonne de matières recyclées, la MRC reçoit une subvention, selon son niveau de performance (en rapport avec les autres municipalités du Québec), de près de 164 $.

Mythe

Un mythe à l’effet que les matières recyclables, une fois collectées, iraient à l’enfouissement plutôt qu'au centre de tri circule dans la région, mais demeure toujours une fausseté.

Voici d’ailleurs une vidéo qui démontre où ce type de matières est dirigées : au centre de tri Récupéraction à Drummondville, et comment elles sont traitées par la suite.

 

 

Le papier, carton, verre, métal et plastique sont mis en valeur par la voie du recyclage pour ensuite être réintroduits dans un cycle de production. L'un des exemples qui illustre ce procédé est celui de la fabrication de bouteilles neuves avec le verre de bouteilles recyclées.

Le recyclage permet ainsi la réduction des déchets enfouis, et donc de la pollution qu'ils causeraient (certains matériaux mettent des décennies, voire des siècles, pour se dégrader), préservant du même coup les ressources naturelles puisque la matière recyclée est utilisée à la place de celle qu'on aurait dû extraire. Depuis le milieu des années 1980, la gestion des déchets a été le premier grand dossier pour lequel les maires de la MRC ont adopté l'approche du développement durable en misant sur la valorisation des matières résiduelles plutôt que sur l'enfouissement.

 

Quoi mettre dans le bac bleu

Une image vaut mille mots! Pour illustrer ce qui va dans le bac bleu, il suffit de s’inspirer de cette publicité

Ainsi donc, comment savoir si une matière est recyclable? Posez-vous la question : est-ce un contenant, un emballage ou un imprimé?

Oui

Vérifiez maintenant si c’est en papier, en carton, en verre, en métal ou en plastique.

Oui, donc ça va dans le bac de récupération!

Papier et carton :

Journaux, circulaires, revues, sacs et feuilles de papier, boîtes d’œufs, boîtes et rouleaux de carton, contenants de lait.  

Verre :

Bouteilles et pots en verre, peu importe la couleur.

Métal :

Boites de conserve, cannettes, assiettes et papier d’aluminium, bouchons et couvercles, etc.

Plastique :

Sacs et pellicules de plastique, bouchons et couvercles, bouteilles, contenants et emballages portant un de ces symboles :

Symboles plastique recyclé

Que deviennent les matières recyclées?

RÉCUPÉRATION : QUELQUES RÈGLES À SUIVRE…

  •  Rincez légèrement vos contenants recyclables (boîtes de conserve, cartons de lait, etc.);
    • -> En plus d’éviter la contamination des autres matières, particulièrement les papiers et cartons, cela réduira les mauvaises odeurs et le développement de moisissures tout en favorisant un environnement sain pour les travailleurs des centres de tri.
    • Si possible, faites-le avec l’eau de vaisselle utilisée au quotidien. Un geste simple et écologique!

  • Enlevez les bouchons des bouteilles de plastique (bouteilles d’eau, de liqueur, etc.) et les couvercles de contenant (pots en verre);
  • Retirez les papiers cirés des boîtes de céréales (seul le carton est récupérable);
    • -> En séparant les emballages composés de différentes matières, vous aidez énormément au processus de tri.
  • Déposez les matières recyclables en vrac dans votre bac. Nul besoin de les trier;
  • Regroupez vos sacs de plastique dans un seul et même sac;
  • Retirez les circulaires des sacs en plastique avant de les placer dans le bac de récupération.

Votre bac bleu déborde? Mettez vos matières recyclables dans un sac en plastique transparent et déposez-le à côté du bac à recyclage au moment de la collecte.