Back to top

Herbicyclage

En saison estivale, laissez votre gazon fraîchement coupé sur le sol. Cette pratique, appelée « herbicyclage », procure à votre pelouse de l’engrais naturel par la décomposition des résidus de gazon, et ce, en moins de 48 heures!

Dans une année, une maison unifamiliale rejette en moyenne 190 kg ou 400 livres de gazon par le simple fait de tondre la pelouse. Dans la MRC de Pierre-De Saurel, on compte 16 200 maisons unifamiliales, c’est donc l’équivalent de 3 078 tonnes de gazon, ou environ 385 camions par année, qui sont rejetées, trop souvent dans le bac noir.

Ce sont 70 000 $/année qui pourraient être économisés en détournant le gazon de l’enfouissement et en privilégiant l’herbicyclage.

Privilégier l'herbicyclage permet de diminuer les quantités de matières envoyées à l’enfouissement, et donc de diminuer les coûts de collecte, de transport et de traitement, en plus d'être bénéfique sur le plan environnemental!

 

Les avantages :

  • Diminue le temps requis pour la tonte;
  • Maintient l’humidité de la pelouse;
  • Renforce la santé de la pelouse en lui rendant tout simplement la matière organique qu’elle a produite;
  • Réduit l’utilisation d’engrais chimiques puisque les matières organiques se décomposent en éléments nutritifs;
  • Réduit le volume de déchets à éliminer;
  • Améliore la résistance de la pelouse à la sécheresse et aux maladies.

 

Quelques conseils :

  • Maintenir la hauteur de tonte à plus de 8 centimètres (3 pouces);
  • Ne jamais couper plus du 1/3 de la longueur du gazon;
  • Éviter de couper le gazon en période de sécheresse;
  • Éviter de tondre lorsque la pelouse est humide;
  • L’herbicyclage est une forme de recyclage naturel qui n’exige aucun effort supplémentaire.

 

 

Le feuillicyclage

Cette technique facile, économique et écologique est inspirée de l’herbicyclage. Il suffit de tondre les feuilles d’automne et de les laisser au sol.

Quelques conseils :

  • Passez la tondeuse sur les feuilles mortes par temps sec;
  • N’attendez pas que les feuilles couvrent plus de la moitié de votre pelouse avant d’agir, tondez-les fréquemment;
  • Réduisez la hauteur des dernières tontes de pelouse à 5 cm;
  • Idéalement, utilisez une lame déchiqueteuse;
  • Laissez les feuilles déchiquetées au sol.

Utilisez les feuilles sur votre terrain au lieu de vous en débarrasser! Les feuilles déchiquetées fournissent à votre sol et à vos plantes une partie des éléments minéraux dont ils ont besoin pour traverser l’hiver.

Déposez des feuilles déchiquetées dans vos plate-bandes ou votre potager : elles serviront de protection hivernale et de nourriture. Attendez toutefois à la fin de l’automne, lorsque vos végétaux sont en période de dormance.

Au printemps, laissez les feuilles en place : elles se décomposeront progressivement.

Si vous faites du compostage domestique, la proportion idéale est de deux parts de feuilles pour une part de matières vertes. Vous pouvez également entreposer des sacs de feuilles à l’automne et les intégrer au composteur au printemps suivant.

Quand ça tombe trop, utilisez votre bac brun

Si vous ne pouvez pas feuillicycler toutes vos feuilles, déposez-les dans votre bac brun pour qu’elles soient compostées. Vous pouvez aussi y déposer les résidus de jardin suivants :

  • Brindilles
  • Fleurs, plantes et mauvaises herbes
  • Résidus de taille d’arbustes
  • Petites racines
  • Cônes et aiguilles de conifères
  • Citrouilles d’Halloween

Et si votre bac brun déborde?

Participez aux collectes spéciales de résidus verts (voir la section Info-collectes pour connaître les dates exactes), ou apportez-les à l’écocentre.

Dans les deux cas, vos surplus de résidus verts ou de feuilles mortes seront compostés.